33ème COMMUNAUTE EVANGELIQUE REGION SANKURU

33ème C.E.R.S

B.P. 1673 KANANGA

"Sur ce roc je bâtirai mon assemblée,..." Matthieu 16v18

Les éléments de menu en rouge contiennent des informations récemment mises à jour.

Bâtiment du siège Social de la 33ème CERS à Kananga

image du bureau

Logo de la 33ème CERS

image apercu

Galerie photos

image des eleves

Compteur des Visiteurs

Compteur Global gratuit sans inscription

Et Ils Persévéraient … , « EIP » en sigle, inspiré d’Actes 2: 42

Petit écho du Kasaï

EIP 2ème trimestre 2020

Pour votre propre copie de cet EIP [Pour télécharger cliquez ici]

Nous sommes confinés, mais Christ et Sa parole ne le sont pas.

La fin de toutes choses est proche. Soyons donc sobres et vaguons à la prière comme il est écrit : « Priez en tout temps dans l’esprit par toutes sortes de prières et de supplications, veuillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints » (Eph. 6.18). Saisissons des opportunités et créons des événements. Ne soyons pas distraits !

Merci au Seigneur qui permet d’avoir à disposition, on dirait, une petite banque d’actions de grâce et de sujets de prières à partager pour mieux vaguer en prière individuellement, en famille et en assemblée dans le confinement. Que le Seigneur permette que nous soyons occupés de ce qui Le concerne en ce temps critique et d’actualité à cause de la pandémie covid-19, cette dernière causant peur et agitation généralisées dans le monde entier et tristement parmi les enfants de Dieu !

- Bien avant le confinement, une trentaine de jeunes de Bena-Dibele, Okonga 2, Tshikuma, Okapiangongo et Nkamba se sont rencontrés à Bena Dibele. Le frère Emile de l’assemblée Okapiangongo les a entretenus sur « l’utilisation des dons » tiré du livret « Marcher à la lumière du NT ».

- Aussi, une soixantaine de jeunes de Inkandja, Mpelo, Ishenga, Kavu, Okonga se sont retrouvés à Inkandja autour du thème : « L’attachement à Dieu » cf. 1 Timothée 4.8.

- Pendant ce confinement, les Frères Emile et Gaspard, respectivement évangéliste à Okapiangongo et surveillant à Bena-Dibele, ont pris l’initiative d’encourager les couples dans l’apprentissage en famille, par cœur, des cantiques nouvellement traduits en Otetela dans le recueil des cantiques (Esambu wa ma Di'Uwandji) pour le culte. L’expérience est encourageante surtout avec les enfants.

- Les frères se réjouissent de la construction du nouveau local de rassemblement dont les travaux sont en cours. Ils remercient les frères et sœurs qui ont financé ce projet et ceux qui l’exécutent. Prions pour sa finition des travaux !

- L’insécurité persiste dans la région et surtout autour de la ville. Les frères se réunissent dans leurs maisons par regroupement familial pour le culte et la prière.

- Le frère Burra nous signale : « Nous réalisons la grâce de Dieu à cause de cette insécurité. D’ici-là, les déplacements seront presque impossibles entre Mambassa et Bunia. La ville est inondée de familles déplacées et des enfants en débandade, sillonnent la ville à la quête de la nourriture ! Nous vivons grâce à vos prières ! »

- De Biakato, les frères et les populations sont en détresse. L’ouverture des activités de l’hôpital serait une occasion propice d’annoncer l’évangile et de sauver plusieurs âmes perdues dans le péché et des malades physiquement.

- A Impembe, comme dans les assemblées à Bolota, Yombo et Ya Lokwa, les frères se réunissent dans leurs maisons. Chaque mercredi et dimanche, fr Nsala Botshudjema visite les foyers ; il les encourage à persévérer dans la prière avec un verset de la Bible.

- Fr André Ilonge est malade. Traité pendant plusieurs semaines à l’hôpital Otema à Lodja, il attend la fin du confinement pour des soins appropriés à Kinshasa.

- Frère Kalema écrit : « en ce temps de confinement, des moments d’étude de la parole de Dieu sont encourageants en équipe restreinte dans les différents endroits ». Nous avons étudié les sujets suivants : « Accomplissement prophétique du temps de la fin », « Gardons notre foi en Dieu » ( 2 Tim 4.7c).

- Lors des visites pastorales, maison par maison, les gestes et la consigne de distanciation à cause de la covid-19 sont respectés. Les saints s’encouragent aussi avec des versets par sms et les jeunes se livrent aux moments d’intercession chaque soir. 3 frères et 2 sœurs ont été baptisés le jour de la commémoration de la Pentecôte.

- Prions pour les mamans dans leur programme de visite prévues dans les assemblées environnantes mais qui est bloqué à cause de la covid-19.

- Une petite équipe s’est organisée autour du couple Esther et Arthur Assani pour s’occuper de la traduction en Kisonge des traités bibliques surtout en cette période du confinement. Ils impriment en quantité réduite pour la distribution autour d’eux en vue aussi de la correction avant l’impression en plus grande nombre. Prions pour la persévérance de l’équipe dans ce travail.

- L’assemblée locale Kabinda 1 se réjouit de la délivrance des bruits d’un groupe d’église de réveil à coté de leur local lors du culte et des autres réunions de la semaine. Elle remercie tous ceux qui ont contribué à l’achat de ce terrain. Aujourd’hui, le groupe a cédé place et les frères jouissent de leur propriété.

- Les frères se réunissent dans leurs familles pour la prière et le partage de la parole de Dieu. Quelques visites ont lieu chaque samedi, le culte est plutôt plus en famille regroupées.

- Prions pour que le Seigneur affermisse l’engagement des frères Maltus, Tshitende, Kayimana, Jean Pierre Tshipamba, Jibikilayi et Jérôme dans le cadre des Espaces Bibliques Assemblées avec les cours en Tshiluba / projet un berger, dix brebis.

- Deux stratégies sont mises en œuvre : le partage de la parole et la sensibilisation sur la covid-19 dans son volet spirituel avec la distribution des traités appropriés et les messages en direct et enregistrés par mégaphones. Prions pour la résistance des autorités qui ne permettent pas aux frères de sensibiliser plus librement avec les mégaphones. Cependant la distribution des traités bibliques trouve un écho favorable et occasionne un contact direct avec les lecteurs.

- Fr Jibikilayi a fait une tournée dans les assemblées à l’intérieur pour remettre le matériel de sensibilisation contre la covid-19 et encourager les assemblées à garder la foi.

- Deux émissions sont organisées : « Ecoutez la voie du semeur », en français, à la « Radio Shalom » et « Tuakuile Diku » (« Plaidons pour la famille »), en Tshiluba, à la Radio « Héros de la foi ». Prions pour les nombreux auditeurs et les présentateurs de ces émissions dans la diffusion de la parole de Dieu. Prions aussi pour le ministère auprès des couples avec le ministère GREFEC.

- Prions pour les cas de mariage dans la famille de notre frère Jamar : ses filles, sr Godet Mianda déjà engagée dans son foyer et Georgette Bambila en fiançailles.

- Deux veuves, l’une issue du couple auditeur de l’émission « Tuakuile diku », l’autre membre de GREFEC ont besoin de votre soutien dans la prière. Elles traversent des moments très difficiles en famille suite au décès inopiné de leurs maris.

- Dieu a mis en nous le moyen de nous réunir en ligne chaque dimanche et mercredi par whatsapp même si tout le monde n’a pas d’androïde, a écrit JLW en ajoutant : « Pour la consolation, nous rendons visite aux frères du quartier en respectant les mesures barrières. Bien plus, un programme de prière est mis en œuvre avec fr Barnabé en dehors du culte pour l’intercession au monastère ».

- Remercions le Seigneur pour notre frère Augustin Botshudjama qui a terminé son stage interné en médecine et son jury final. Prions pour la suite en sa faveur.

- De peur d’être arrêtés, les frères à Djombe et Kole Yango se réunissaient en forêt pour le culte chaque dimanche et la prière.
Plus tard, ils ont commencé et ce, jusqu’à ce jour à se réunir dans les maisons en regroupement de 2 à 3 familles.

Cas de maladies :

- Frère Mpetshi Wetshay, dit Os’Olemo, est transféré de Kole à Kisangani pour des soins appropriés depuis plus de 4 mois;

- Les frères Modibo Mesu a été transféré à l’hôpital de Kole où il est interné. Les frères Moise Esolo et Elembe Armand, tous anciens dans les assemblées à Asenge et Kole mission, ont besoin de vos prières pour leur santé fragile ces derniers temps.

- Le culte dominical a lieu dans trois familles où les frères et sœurs se réunissent pour rompre le pain. La présentation de la parole de Dieu se déroule non pas de manière expositive mais interactive, un partage appelant la participation de chacun comme dans une étude biblique du quartier. La plus grande joie, c’est de voir même les enfants participer à cette activité.

- Réchauffement spirituelle avec les couples parrainés dans la famille Georges et Judithe Mulumba. Prions pour la sécurité de notre sœur et de leurs enfants en l’absence de son mari parti en formation dans le cadre de son travail à Kananga où il passera 4 mois.

- Des séances de traduction en petite équipe et des enregistrements sur carte mémoire avec les jeunes des messages sur la riposte contre la covid-19 ont été une activité suivie avec beaucoup d’intérêt.

- Chaque matin de 5h30 à 6h30, présentation du message biblique en rapport avec la covid-19 et une simple lecture de l’évangile sont présentés à Mama Awui à travers l’amplificateur.

- Un événement a été organisé pour la consécration du matériel du projet de riposte contre la covid-19 (cf. Exode 39.) Un moment de prière et de recommandation au Seigneur du matériel et des équipiers utilisateurs sans oublier les bénéficiaires, suppliant le Seigneur de sauver des âmes perdues et édifier les saints dans les assemblées. Un repas d’ensemble a clôturé cette spéciale.

- Une émission a été présentée 2 dimanches consécutives sur 3 chaînes de radio locales. Thème : « la nécessité de choisir ». La rediffusion a été souhaitée compte tenu de l’intérêt manifesté par les auditeurs. Prions que le Seigneur pourvoit aux frais exigés.

- La parcelle de l’assemblée à Kateya a pu être finalement restituée aux frères après plusieurs fois d’emprisonnement de ces derniers et des tentatives d’occupation illégale par un groupe de villageois. Malheureusement, quelques jours après cette récupération, le grand local de rassemblement a été incendié par des personnes non autrement identifiées ! Prions pour le frère Willy Chikudi, originaire de l’assemblée Kilungule mais déplacé à Kateya pour travailler à temps plein comme missionnaire et qui a beaucoup souffert dans ce dossier.

- Frère Simon Onda a écrit : « Nous avons besoin de vos prières en ce temps où nous sommes fort affligés (Psaumes 116.10) dans notre province et en particulier ici à Lusambo mais nous vivons par la foi. Poussons nos cris à l’Eternel qui seul peut nous écouter et nous sauver. »

- Frère Willy Wola fait entendre cette prière en faveur de Bena-Dibele où il est passé, en transit : « Seigneur, nous voici à ton service. Pour ce que nos yeux ont vu dans la grande agglomération de Bena-Dibele, et compte tenu de ce que nous avons appris de tes serviteurs devant les hommes, pousse les ouvriers dans ta moisson et ouvre-nous la porte pour renforcer ton service. Que tu bénisses, Seigneur Jésus, ton œuvre par l’arrosage avec ta parole qui y est prêchée par tes serviteurs en action surtout parmi les jeunes ».

- La foudre est encore tombée à la station après plusieurs années d’accalmie. Heureusement qu’il n’y a pas eu de perte en vies humaines sinon quelques dégâts matériels dont l’installation électrique dans la maison de notre frère Donat Dyoko. Prions pour notre frère et les familles dans la station missionnaire qui se sentent en insécurité.

- Grâce au contact avec le chef du village et la sensibilisation sur la riposte contre la covid-19, un nouveau groupe est né à Tshindemba, à 50 km de Tshikapa sur la route Luebo.

- Des cultes se tiennent en famille chaque dimanche de 9h00 à 10H00.

- Durant la semaine, des visites à domicile et audition des messages bibliques enregistrés sur le projet « En lutte contre la covid-19 » sur carte mémoire en utilisant les mégaphones, l’amplificateur et les téléphones.

- Philippe écrit : « Nous nous sommes inspirés du message de la coordination provinciale de la riposte ainsi que des traités bibliques de Muambi Jean, Philippe Nunn, Martin Luther King. Ces messages ont été enregistrés en audio et diffusés grâce à un dispositif adapté par carte mémoire dans les mégaphones et amplificateur reçus pour la circonstance en stratégie fixe ».

- Le film « la solution » a été visualisé dans les familles chaque soir dans les maisons de quelques frères. Des discussions ont été engagées après la présentation. La conclusion a été : « Jésus est la solution » à tous nos problèmes.

- Des cultes ont lieu dans des maisons des frères avec un nombre limité suivant les instructions recommandées chaque dimanche.

- Fr René Kahodi a servi le Seigneur pendant plusieurs années à l’assemblée Kavu à 60 Km de Kole. Il a senti depuis plusieurs années l’appel à Le servir à Tshumbe et Wembonyama dans sa contrée natale. Il nous écrit qu’un groupe vient d’être formé de 4 nouveaux convertis dont 2 couples. Il se recommande à nos prières pour la suite de l’évangélisation porte à porte qu’il entreprend. Il a besoin des traités bibliques.

- Frère Kumbadidi Shambango, agent au Centre de santé à Bena-Tshiadi. Prions pour la veuve et les orphelins restés dans la douleur.

- Nathalie, notre sœur très engagée dans l’œuvre du Seigneur à l’assemblée Tshula Otenga (Axe Lomela B), épouse fidèle à notre fr Ade Asambi ; Elle a succombé à Bunia après accouchement par césarienne. Prions pour Ade Asambi et le petit garçon orphelin.

- L’épouse de l’évangéliste Eva MOTO de l’Assemblée Kalonda (Bena-Dibele), noyée lors de la traversée du Sankuru en pleine tempête. Cette noyade a causé la mort d’une vingtaine de victimes. Prions pour son mari et leurs 4 orphelins.

- Sr Jacquie Akondji, Directrice à l’école maternelle, combattante parmi les mamans qui ont été entrainées par mama Ketshi pour l’enseignement de la parole de Dieu parmi les sœurs dans la région de Kole. Les sœurs ont été inconsolables à son sujet.

- Frère Muambi Mbomba, évangéliste et pilier influent et très engagé à l’assemblée de Mutala (Inkongo), située à coté de l’aérodrome de Lusambo. Que le Seigneur console la veuve, les assemblées d’Inkongo et les 8 orphelins.

- Sr Bantu, veuve de l’ancien Kabasu à Lusambo après le décès de son mari  il y a peu de temps, elle qui a encadré plusieurs jeunes femmes.

- Fr Kabongo Ilunga, très actif parmi les jeunes à la station Dibatayi, Lusambo.

- Fr Emile Tokembe, évangéliste à l’assemblée Musadi dans la région de Tshudi Loto. Il était venu se faire soigner à l’Hôpital Otema à Lodja sans succès. C’est parmi les plus jeunes frères qui ont suivi la FBS avec assiduité et intérêt.

- Fr Raymond Ntambue, parti de l’assemblée nouvelle ville / Mbujimayi à Likasi comme missionnaire faiseur de tentes. Prions pour la veuve, notre sœur, restée avec les enfants dans une famille.

- Frère Djamba Lokanga, enseignant à Tshudi-Loto. Prions pour la veuve qui reste avec une charge de 5 orphelins.

Pour afficher les EIP précédentes cliquez ici

145, Avenue du commerce, quartier Tshinsambi, commune de Kananga (Kasaï-Central, RD Congo)

Notre Site Web copyright© cers. Tous droit réservés.

Si vous voulez contacter le Webmaster cliquez ici