33ème COMMUNAUTE EVANGELIQUE REGION SANKURU

33ème C.E.R.S

B.P. 1673 KANANGA

"Sur ce roc je bâtirai mon assemblée,..." Matthieu 16v18

Les éléments de menu en rouge contiennent des informations récemment mises à jour.

Faites des affaires jusqu'à ce que je vienne :
Apprendre du Seigneur

« Ne saviez-vous pas que je dois m'occuper des affaires
de mon Père » ? (Luc 2:49)

 Que signifie « Faites des affaires jusqu'à ce que je vienne » ? Heureusement, le Seigneur nous enseigne ce que cela signifie et le fait par l'exemple. Après que l'enfant Jésus eut été présenté au temple de Jérusalem, il fut ramené chez Lui à Nazareth, en Galilée, et nous lisons : « Et l'enfant grandit et devint fort en esprit, rempli de sagesse ; et la grâce de Dieu était sur Lui » (v.40). Pour nous engager efficacement à servir le Seigneur, nous devons d'abord grandir spirituellement et apprendre la sagesse et la grâce de Dieu. Il est remarquable de penser au Seigneur décrit comme se développant dès l'enfance dans l'obscurité de Nazareth. Chaque année, Jésus était emmené à Jérusalem pour la fête de la Pâque. Il est également étonnant de penser comment le Seigneur a célébré la Pâque, sachant qu'il en était l'accomplissement.

 Seul Luc a rapporté l'occasion où Jésus a visité la capitale pour la fête de la Pâque en tant que garçon de douze ans. Pendant que Marie et Joseph rentraient chez eux, à leur insu, Jésus resta dans la ville. Après avoir réalisé qu'Il avait disparu, il leur a fallu trois jours pour Le trouver dans le temple. Ils étaient stupéfaits et Marie l'a réprimandé en ces termes : « Mon fils, pourquoi nous as-Tu fait cela ? Regarde, ton père et moi te cherchons anxieusement » (v.48). Jésus répondit : « Pourquoi m'avez-vous cherché ? Ne saviez-vous pas que je dois m'occuper des affaires de mon Père ? ».

 Alors, comment Jésus faisait-il les affaires de son Père ? On nous dit qu'Il était « assis au milieu des enseignants, les écoutant et leur posant des questions. Et tous ceux qui l'entendaient étaient étonnés de sa compréhension et de ses réponses » (vv.46-47). Ainsi, faire les affaires de son Père à cette occasion impliquait de s'asseoir, d'écouter, de demander, de comprendre et de répondre.

 Jésus aimait s'asseoir en compagnie des gens et Il nous encourage à apprécier Sa compagnie (Luc 10 :39, Jean 15 :4, Apocalypse 3 :20). Pendant son ministère, le Seigneur Jésus s'est assis avec toutes sortes de gens. Il s'est assis avec des gens spirituels comme Nicodème, et Il était critiqué pour s'asseoir avec des gens méprisés comme les publicains et les pécheurs. Même ses disciples ont été surpris qu'il soit assis avec la femme au puits de Sychar (Jean 4). Et le Seigneur a passé tellement de temps assis avec ses disciples et les enseignant sur Lui-même. Notre travail est de nous asseoir en présence de Dieu, de nous asseoir en communion avec le peuple de Dieu et de nous asseoir avec des personnes qui ont besoin de l'Évangile de la grâce de Dieu.

 En étant assis en la présence du Sauveur, nous apprenons de lui comme Marie l'a fait. Nous apprenons également à écouter ce qui est dans le cœur et l'esprit de nos frères chrétiens et de nos voisins. La communication consiste à s'asseoir et à écouter. C'est aussi se poser des questions. Pas de questions indiscrètes ou inquisitrices, mais des questions qui aident à la compréhension, expriment un intérêt sincère et informent la prière. Guidés par ce que nous apprenons et expérimentons du Seigneur dans nos vies, nous sommes habilités à communiquer Christ aux autres.

 Luc nous donne une leçon de choses à la fin de son Évangile lorsqu'il explique comment notre Seigneur ressuscité faisait encore « les affaires de son Père ». Dans Luc 24, nous voyons comment le Sauveur en grâce a écouté ses disciples affligés, interrogé sur leur tristesse, compris leur confusion et leur a montré à partir de la parole de Dieu qu'il était la réponse. Ensuite, il s'est assis avec eux pour révéler qui Il était. Ces processus ne sont pas compliqués, mais pour servir Dieu, nous devons suivre le Sauveur et répondre à son invitation à « apprenez de Moi ». Ce faisant, nous trouvons du repos pour nos propres âmes (Matthieu 11 : 28-29), et nous pouvons être occupés à soutenir nos compagnons croyants et à aider les autres à trouver le salut dans le Sauveur. Que Dieu nous accorde la grâce dont nous avons besoin pour remplir notre part en faisant les affaires de notre Sauveur.

Gordon D Kell

145, Avenue du commerce, quartier Tshinsambi, commune de Kananga (Kasaï-Central, RD Congo)

Notre Site Web copyright© cers. Tous droit réservés.

Si vous voulez contacter le Webmaster cliquez ici