33ème COMMUNAUTE EVANGELIQUE REGION SANKURU

33ème C.E.R.S

B.P. 1673 KANANGA

"Sur ce roc je bâtirai mon assemblée,..." Matthieu 16v18

Les éléments de menu en rouge contiennent des informations récemment mises à jour.

« Personne n’a jamais prié pour moi »

« C’est pourquoi Il est également capable de sauver parfaitement ceux qui viennent à Dieu à travers Lui, car Il vit toujours pour faire l’intercession pour eux » (Hébreux 7:25).

 George Muller était un remarquable homme de foi. Les orphelinats qu’il a établis étaient soutenus et épanouis sur la base d’une simple confiance en Dieu et de la croyance que Dieu répondrait à la prière. Après sa conversion, il s’est fait un devoir de prier pour le salut de dix de ses amis. Tout au long de sa vie, ces amis sont venus, un à un, faire confiance en Christ. À la fin de sa vie, George Muller priait encore pour les deux derniers de ces amis. Juste avant sa mort, un autre ouvrit son cœur au Sauveur. Le dernier ami a été converti peu de temps après sa mort. George Muller avait prié pour eux pendant 40 ans!

 Il m’a toujours impressionné que cet homme de Dieu, au milieu de toute la responsabilité qu’il avait pour un ministère considérable et exigeant, n’ait jamais oublié de prier pour ses amis. Il a pris sur lui l’obligation de prier pour leur salut. Un ami chrétien visitait son marché local chaque semaine. Il parlait à l’un des marchands et lui demanda comment se passaient ses affaires. L’homme lui a dit que son entreprise était en faillite, et malheureusement, il allait la fermer. Mon ami a demandé à l’homme s’il voulait qu’il prie pour lui. À sa grande surprise, l’homme a accepté. Et le frère l’a simplement recommandé au Seigneur. Par la suite, l’homme lui dit : « Personne n’a prié pour moi auparavant ». Cela m’a fait me demander combien de personnes diraient la même chose.

 Nous voyons dans le ministère du Seigneur un amour qui a tendu la main à tous les gens en toutes circonstances. C’était un amour concentré. Parfois, il a attiré les gens à lui-même, comme Nicodème (Jean 3). À d’autres moments, il est allé à des endroits pour trouver des gens, comme la femme au puits de Sychar (Jean 4). Il regarda par-dessus de vastes foules, et dans la compassion les voyait comme des brebis n’ayant pas de berger. Mais il connaissait et tenait dans son cœur chaque personne dans de telles grandes compagnies. J’ai raconté l’histoire à plusieurs reprises, d’une visite à la ferme d’un ami. Il m’a emmené un matin dans une immense grange. À l’intérieur, il y avait plus d’une centaine de moutons. Je me tenais à côté de mon ami comme il regardait par-dessus son troupeau. Puis il a commencé à marcher à travers les moutons et s’est emparé de l’un d’eux et lui a donné une injection avant de le laisser rejoindre à nouveau ses amis. Pour moi, tous les moutons étaient les mêmes. Mais mon ami, un berger, connaissait tous les moutons de son troupeau, et était en mesure de répondre aux besoins de chacun. Ce matin-là, j’ai appris le caractère et la capacité d’un berger.

 Mais le Seigneur Jésus nous enseigne aussi au sujet du berger qui trouve les brebis perdues. Pour ce faire, nous pensons à l’œuvre des évangélistes, que ce soit en prêchant l’Évangile publiquement comme Phillippe l’a fait en Samarie ou en le communiquant personnellement comme il l’a fait avec l’eunuque éthiopien (Actes 8). Nous pouvons nous sentir inadéquats dans les deux ministères. Mais il y a un ministère dont nous pouvons tous assumer la responsabilité, et il est axé sur les gens que nous connaissons. Tout au long du confinement, nous avons eu l’occasion de mieux connaître nos voisins. Ce sont des gens proches de nous; les gens pour qui nous pouvons prier et les gens qui pourraient dire : « Personne n’a prié pour moi auparavant ». Le ministère du Seigneur dans la gloire est un ministère d’intercession. Le ministère de l’Esprit Saint sur terre est celui de l’intercession. Ce sont des ministères vitaux. Nous pouvons intercéder pour les gens dans la prière. Aujourd’hui est un bon jour pour faire une liste d’amis et de voisins et de s’engager à les amener sur le trône de grâce. Nous pouvons demander, dans la foi, au Seigneur Jésus de nous donner l’occasion de partager notre foi en Lui et d’avancer dans leur cœur pour les conduire à Lui-même.

Gordon D Kell

145, Avenue du commerce, quartier Tshinsambi, commune de Kananga (Kasaï-Central, RD Congo)

Notre Site Web copyright© cers. Tous droit réservés.

Si vous voulez contacter le Webmaster cliquez ici