33ème COMMUNAUTE EVANGELIQUE REGION SANKURU

33ème C.E.R.S

B.P. 1673 KANANGA

"Sur ce roc je bâtirai mon assemblée,..." Matthieu 16v18

Les éléments de menu en rouge contiennent des informations récemment mises à jour.

Leçons sur l’isolement : 1. Moïse

Maintenant, l’homme Moïse était très humble, plus que tous les hommes qui étaient sur la surface de la terre

(Nombres 12 :3)

 Certains gouvernements envisagent prudemment les voies pour sortir leurs pays du confinement. Ces annonces nous font réfléchir à ce que Dieu veut que nous apprenions de l’expérience du confinement. Déjà, plusieurs se sont passés dans cette période d’isolement. Il semble que ça dure longtemps. Mais nous ne pouvons pas penser à quelqu’un qui a enduré l’isolement aussi longtemps que Moïse.

 Moïse est né dans l’isolement. L’Egypte avait oublié leur grand sauveur Joseph. Ils avaient réduit en esclavage son peuple, et quand Moïse est né, ils massacraient tous les enfants mâles nouvellement nés. L’isolement de Moïse a commencé avant qu’il puisse marcher ou parler, dans un minuscule panier flottant sur le Nil. Il a continué pendant les 40 années suivantes dans les palais de l’un des plus grands monarques du monde. Moïse était un prince, et matériellement il avait tout. Mais il était isolé de son peuple. Quand il a rendu visite à sa famille et a découvert un Égyptien en train de battre un esclave hébreu, il a assassiné l’agresseur pour protéger l’un de ses gens. Cet acte prophétique puissant prédit la délivrance des enfants d’Israel et le jugement de l’Egypte. Mais il est finalement arrivé à Moïse de fuir pour sa vie et passer les 40 années suivantes dans un isolement beaucoup plus grand de son peuple. Moïse n’a pas passé ces années comme un prince dans un palais, mais comme un berger dans le désert.

 C’est de la nature sauvage de Horeb, la montagne de Dieu, que Dieu appelle Moïse à conduire Son peuple hors de l’esclavage à la terre qu’Il avait promis à Abraham, Isaac et Jacob. Pendant 80 ans, Dieu préparait Moïse pour ce jour. Et quel a été le résultat de tous les 80 ans de travail de Dieu dans la vie de Moïse ? Moïse était, très humble, plus que tous les hommes qui étaient sur la surface de la terre (Nombres 12 :3). Dieu avait pris ce puissant prince d’Egypte avec tant de force naturelle et de confiance et l’avait transformé en un humble berger qui conduirait une nation au salut et au bord de la terre promise.

 Je ne saurai pas vous dire combien de fois j’ai raconté l’histoire de la dame qui avait un bel ensemble de vaisselle. C’était sa fierté et sa joie. Elle le gardait dans une vitrine et, chaque dimanche, elle le sortait pour nettoyer les pièces. Un jour, elle a fait tomber la cruche de lait et l’a cassée. Elle a essayé de le réparer en le collant ensemble, mais il n’avait pas l’air aussi bon que les autres pièces. Qu’est-ce qu’elle pouvait faire ? Elle l’a rempli de lait et l’a utilisé tous les jours. Pour que Dieu nous rende utiles et qu’il l’honore, il doit nous humilier. Mais la douceur n’est pas une faiblesse. Les hommes spirituellement faibles ne dirigent pas les nations nomades pendant quarante ans et les amène à la frontière de leur destination. Non, l’humilité est la façon dont Dieu transmet Son pouvoir par notre obéissance et notre dépendance à Son égard.

 Dieu n’a pas démontré sa plus grande puissance quand Il a jeté des étoiles dans l’espace. Nous avons vu cette puissance quand notre Sauveur, Jésus-Christ, est entré dans le monde qu’Il a fait. Le même Jésus qui dit, prenez mon joug sur vous, et apprenez de moi ; car je suis doux et humble de cœur ? (Matthieu 11 :29).

 J’espère que les jours d’isolement nous ont encouragé à répondre à l’invitation du Seigneur à apprendre de Lui.

Gordon D Kell

145, Avenue du commerce, quartier Tshinsambi, commune de Kananga (Kasaï-Central, RD Congo)

Notre Site Web copyright© cers. Tous droit réservés.

Si vous voulez contacter le Webmaster cliquez ici