33ème COMMUNAUTE EVANGELIQUE REGION SANKURU

33ème C.E.R.S

B.P. 1673 KANANGA

"Sur ce roc je bâtirai mon assemblée,..." Matthieu 16v18

Les éléments de menu en rouge contiennent des informations récemment mises à jour.

Faites des affaires jusqu'à ce que je vienne : Notre Cible.

Et quoi que vous fassiez en paroles ou en actes, faites tout au nom du Seigneur Jésus,
en rendant grâces à Dieu le Père par Lui
(Colossiens 3:17).

 J'ai travaillé pendant les neuf dernières années de ma carrière dans un bureau surplombant l'estuaire de la Humber. C'est l'un des grands estuaires d'Europe, un vaste Site d'Intérêt Scientifique Spécial et le lieu d'alimentation d'un grand nombre d'oiseaux migrateurs. C'est un environnement naturel brillant. J'avais aussi une vue splendide sur l'élégant Pont Humber. Mais c'était le débit de ses eaux qui m'impressionnait toujours. Il est alimenté par la rivière Ouse et la rivière Trent et reçoit 20% des eaux de surface de l'Angleterre. C'est impressionnant de voir ces eaux se jeter dans la mer du Nord. Il semblait toujours y avoir un objectif unique, car les différentes sources d'eau se mélangeaient en un seul cours d'eau rapide. Puis plus tard, lorsque les eaux se seraient retirées, la puissante marée montante reconstituerait l'eau qui s'était écoulée.

 Cela me rappelait à quel point nous voulons mélanger tout ce que nous avons et sont dans un flot de réponse au Sauveur qui nous aime. Et comment, en retour, nous expérimentons l'approvisionnement constant et riche de Dieu en grâce et miséricorde. Monsieur Isaac Newton a expliqué comment les forces gravitationnelles du soleil et de la lune provoquent les marées. Comme un système de marée spirituel céleste, l'amour et la grâce de Dieu motivent tous deux le flux de notre service sacrificiel et pourvoient à tous nos besoins selon ses richesses en gloire par Jésus-Christ (Philippiens 4:19).

 En répondant à la demande du Seigneur de « faire des affaires » jusqu'à Son retour, nous devons harmoniser nos ressources et les canaliser dans les limites de sa volonté. Nous pouvons considérer cela comme ciblant ce que nous sommes et avons au service de Dieu. J'aimerais utiliser le mot CIBLE pour illustrer ce que je veux dire.

TEMPS. Dans la parabole des dix serviteurs de Luc 19, chaque serviteur avait non seulement une somme d'argent mais du temps pour servir. Parfois, comme Pierre et Paul, nous avons de nombreuses années à consacrer au Seigneur. Pourtant, le brigand mourant n'avait que quelques heures pour témoigner de la gloire de l'amour de Christ et de la majesté de sa personne (Luc 23). Alors, comment est-ce que j’utilise le temps que Dieu m'a donné ?

CAPACITE. Chaque serviteur avait la capacité. Le serviteur qui a échoué n’a pas manqué d'capacité ; il n'avait pas la volonté de l'utiliser. Il a enterré l'argent de son Seigneur et a consacré sa vie à d'autres choses. Il n'a pas eu la joie de présenter à son Seigneur les fruits de Sa confiance. Si petite ou limitée que soit mon capacité, comme les cinq pains et les deux poissons, si nous nous remettons entre les mains du Sauveur, Il se plaît à démontrer Sa puissance par notre faiblesse et à accroître notre foi en Lui.

RESSOURCES. L'Église primitive était caractérisée par la volonté de sacrifier ses ressources (Actes 4). Dans l'Ancien Testament, le peuple de Dieu donnait librement de ses ressources pour construire le Tabernacle et le Temple. Dieu n'exige jamais de nous ce qu'Il a donné gratuitement. Au contraire, Il aime les donateurs volontaires et joyeux et n'est le débiteur de personne.

DON. « Ne néglige pas le don qui est en toi » (1 Timothée 4:14). Dieu a fait un don spirituel à Son peuple. C'est à nous d'utiliser le don que nous avons reçu pour le bien et la bénédiction des autres. La capacité naturelle est donnée à chaque personne, qu'elle croie ou non en Dieu. De telles compétences doivent être sanctifiées pour être utilisées au service de Dieu. Des dons spirituels sont donnés aux rachetés pour amener les gens à Christ et les édifier spirituellement.

ÉNERGIE. « Et quoi que vous fassiez, faites-le de bon cœur, comme au Seigneur et non aux hommes » (Colossiens 3 :23). Nos activités, relations et responsabilités ne doivent jamais devenir une corvée mais une expression joyeuse de la vie que nous avons en Christ. Il est la source de notre énergie. L'alimentation n'est jamais coupée, seulement notre connexion avec elle.

RECONNAISSANCE. Et quoi que vous fassiez en paroles ou en actes, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant grâces à Dieu le Père par Lui (Colossiens 3:17).

Gordon D Kell

145, Avenue du commerce, quartier Tshinsambi, commune de Kananga (Kasaï-Central, RD Congo)

Notre Site Web copyright© cers. Tous droit réservés.

Si vous voulez contacter le Webmaster cliquez ici