33ème COMMUNAUTE EVANGELIQUE REGION SANKURU

33ème C.E.R.S

B.P. 1673 KANANGA

"Sur ce roc je bâtirai mon assemblée,..." Matthieu 16v18

Les éléments de menu en rouge contiennent des informations récemment mises à jour.

L’Enseignant du disciple : « Venez à moi »

« Venez à Moi, vous tous ceux qui travaillez et qui êtes chargés, et
je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et apprenez de Moi,
car je suis doux et humble dans le cœur, et vous trouverez le repos pour
vos âmes. Pour mon joug est aisé et mon fardeau est léger »
(Matthieu 11:28-30).

 Matthieu 11:28-30 est un passage que nous prêchons souvent l’Évangile et vers lequel nous nous tournons pour la consolation lorsque le stress de la vie porte sur nous. Je pense aussi que dans ces versets, le Seigneur nous enseigne les fondements du disciple. Et au cours des prochains jours, je veux réfléchir à ses paroles.

 Un disciple est un apprenant qui suit. Il ne s’agit pas d’un « apprentissage à distance » via Internet. Les disciples apprennent en étant en compagnie de leur Maître. Leur état de disciple est développé par l’écoute, la considération, l’observation, la compréhension et la vie dans le bien de ce qu’ils ont appris. Le Seigneur Jésus parle de nous comme « mes disciples », et leurs caractéristiques incluent l’attachement à la parole de Christ ; la lumière de Dieu (Jean 8:31-32), s’aimant les uns les autres ; l’amour de Dieu (Jean 8:35) et en portant beaucoup de fruits ; la vie de Dieu (Jean 15:8). Le mot disciple est lié au mot adhérent. Adhérent, à son tour, est connecté au mot adhésif qui signifie « coller à ». Le secret du vrai état de disciple est de rester près du Sauveur (Jean 15:5).

 Commençons par les paroles du Seigneur, « Venez à Moi ». Le chapitre 1 de Jean nous donne un excellent exemple des premiers pas de l’état de disciple ; venir à Jésus. Jean-Baptiste voit Jésus marcher et dit : « Voici l’Agneau de Dieu ! » (verset 29). Et deux des disciples de Jean entendirent ses paroles et sentirent à ce moment-là la contrainte de suivre Jésus. Nous pensons souvent à l’appel de Christ à le suivre, et cela s’est produit plusieurs fois dans les Évangiles. Mais dans le chapitre 1 de Jean, nous voyons l’autre côté de la vie de disciple. Nous voyons comment voir le Seigneur transformer nos vies et nous oblige à vouloir le suivre.

 Fait intéressant, le Seigneur leur a demandé ce qu’ils voulaient. Leur premier mot à Jésus était « Enseignant ». Ils venaient tout juste d’entendre le Seigneur parler pour la première fois : « Que voulez-vous », mais instinctivement ils se soumettent à Lui comme leur Maître et ont ressenti un désir immédiat d’être en sa présence ; « Où restez-vous ». Ce n’est pas le Seigneur qui leur demande de le suivre, mais eux qui veulent suivre le Seigneur. C’était le début d’une vie « suivre ». Ce n’était pas un suivi lointain ou secret. Non, c’était un engagement sans réserve à suivre de près le Sauveur. Ils ont fondamentalement compris la nécessité d’être proches de leur Enseignant.

 Jésus a dit : « Viens et vois ». Lorsque le tabernacle et le temple ont été achevés dans l’Ancien Testament, la gloire de Dieu les a remplis, et ni Moïse ni les sacrificateurs ne pouvaient s’approcher. Dans Jean 1, celui qui a tout mis en place marchait dans le monde qu’il avait créé. Quand deux hommes ordinaires le suivaient ; Ses premiers disciples, Il n’y a pas de distance ou de barrière, mais une invitation à s’approcher ; « Venez voyez ». Ils ont répondu à ce qui est dans le cœur du Seigneur envers nous tous ; « Venez à Moi ». C’est une invitation à recevoir le salut et la vie. Il ne cesse de nous faire appel pour nous rapprocher de Lui. Le défi est de découvrir et de vivre quotidiennement la lumière, l’amour et la vie que nous avons en notre Seigneur Jésus-Christ et d’apprendre à suivre et à devenir comme Lui.

Gordon D Kell

145, Avenue du commerce, quartier Tshinsambi, commune de Kananga (Kasaï-Central, RD Congo)

Notre Site Web copyright© cers. Tous droit réservés.

Si vous voulez contacter le Webmaster cliquez ici