33ème COMMUNAUTE EVANGELIQUE REGION SANKURU

33ème C.E.R.S

B.P. 1673 KANANGA

"Sur ce roc je bâtirai mon assemblée,..." Matthieu 16v18

Les éléments de menu en rouge contiennent des informations récemment mises à jour.

Éviter la tentation

« Comment puis-je alors faire cette grande méchanceté, et pécher contre Dieu ? » (Genèse 39:9)

 Les frères de Joseph le détestaient et, par conséquent, il fut vendu à des marchands madianites qui l’emmenèrent en Égypte. Il est difficile de comprendre le traumatisme et la détresse que Joseph a endurés pendant qu’il a fait ce voyage. Le fils, avec le manteau de plusieurs couleurs, est devenu un esclave dans la maison de Potiphar. À l’époque, Joseph ne comprenait pas la façon remarquable dont Dieu allait utiliser sa vie. Plus tard, il a été honoré par Pharaon et placé sur tout le pays d’Egypte. Sa douleur était encore évidente quand il épousa Asnath, il appela son premier fils Manassé : « Car Dieu m’a fait oublier tout mon labeur et toute la maison de mon père ». Mais, dans toutes ses souffrances, Joseph n’a jamais perdu sa foi en Dieu. La réalité de cette foi est vue dans un autre temps d’épreuve dans sa vie. Dieu a prospéré Joseph comme esclave. Grâce à sa foi quotidienne, son industrie et son attrait en tant que personne, il est devenu le serviteur de confiance de Potiphar et a contrôlé tout ce qu’il avait. Joseph est un encouragement pour nous ; « Et quoi que vous fassiez en parole ou en acte, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant grâce à Dieu le Père à travers Lui » (Colossiens 3:17).

 La foi remarquable de Joseph a été mise à l’épreuve par la souffrance et par la tentation. Cela a pris la forme de la femme de Potiphar, qui est devenue obsédée par Joseph. Dieu ne permet jamais à notre foi d’être mise à l’épreuve pour la détruire. Au contraire, elle est testée pour prouver sa force et son authenticité ; « En cela, vous vous réjouissez grandement, bien que maintenant, si besoin est nécessaire, vous avez été attristés par diverses épreuves, que l’authenticité de votre foi, étant beaucoup plus précieuse que l’or qui périt, bien qu’elle soit mise à l’épreuve par le feu, puisse être trouvée pour la louange, l’honneur et la gloire à la révélation de Jésus-Christ, que vous aimez sans l’avoir vu » (1 Pierre 1:6-8).

 Nous ne pensons souvent à la tentation de Joseph qu’en termes de la façon dont il a fini par fuir les avances de la femme de Potiphar. Mais c’était le dernier plan d’action de Joseph, pas son premier. Quand il a été approché par la femme de Potiphar, il ne s’enfuit pas, il fait face à la situation. Il n’est pas diminué par sa position d’esclave ou de peur de son pouvoir. Il avait une compréhension claire des conséquences de céder la place à une telle tentation. Il explique qu’il était dans un lieu de confiance. Commettre l’adultère avec elle était une erreur et une trahison de la confiance de Potiphar en lui. Mais surtout, c’était un péché contre Dieu. Nous avons besoin de la même clarté de pensée lorsque nous sommes tentés et comprenons le déshonneur que cela apporte à notre foi en Dieu et le mal qu’elle nous inflige à nous-mêmes et aux autres.

 La tentation persista, mais Joseph resta résolu et évita la compagnie de la femme. Ce n’est que lorsqu’il a été pris au piège par les circonstances que le seul plan d’action de Joseph était de se soustraire du mal. Joseph peut avoir été un esclave, mais par la grâce de Dieu, il maîtrisa la tentation et refusa de céder la place au péché. Il rejeta la tentation de ce qu’elle est et se protégea lui-même et les autres. Joseph était résolu à résister à la tentation répétée. Enfin, il se retire du lieu de la tentation. La parole de Dieu était cachée dans le cœur de Joseph, et son obéissance l’a gardé en sécurité et a été utilisé par Dieu pour l’amener dans la bénédiction la plus remarquable. Puissions-nous apprendre de son exemple.

Gordon D Kell

145, Avenue du commerce, quartier Tshinsambi, commune de Kananga (Kasaï-Central, RD Congo)

Notre Site Web copyright© cers. Tous droit réservés.

Si vous voulez contacter le Webmaster cliquez ici